Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 07:25
Lerouge-bandeau.gifVoici un roman sous forme d'épisodes qui semblent parfois se mordre la queue et font pourtant partis d'un tout.
 
Todd Marvel, alias John Jarvis, détective nord-américain riche à milliards, a quelque chose de Tintin en Amérique et du Lupin bienveillant et facétieux, avec incontestablement une touche Bruce Wayne.
Jeune, séduisant, courtois, cultivé, mais capable de se montrer implacable et déterminé, amoureux et compatissant, il lui arrive de jeter - au sens littéral - l'argent par les fenêtres de sa puissante Rolls Royce.
 
Menant ses enquêtes à travers les Etats-Unis - souvent à San Francisco ou à La Nouvelle Orléans -, il lui arrive de poursuivre ses adversaires ou ennemis jusqu'au Mexique.
Chercheurs d'or, cow-boys, gangsters, révolutionnaires, Chinois fumeurs d'opium, savant mégalomane, femmes fatales, jeunes filles en perdition... partagent ses aventures vivement racontées par une plume assez dense et précise.
 
Aidé d'un Canadien au charmant nom de Floridor Quesnel, Todd Marvel débrouille énigmes et attrape les "méchants" avec une certaine désinvolture. Seul Klaus Kristian, machiavélique chef de bande, semble lui résister. On le retrouve un peu partout, jamais tout-à-fait vaincu, jamais complètement mort.
 
 
Quant à Gustave Le Rouge, contemporain de Maurice Leblanc et de Gaston Leroux,  journaliste et polygraphe il écrivit une bonne cinquantaine de romans dont Les prisonniers de la planète mars ou encore La guerre des vampires, un scénario et quelques poèmes. Ce qui finalement me rassure puisque je suis moi-même polygraphe !
 
A savoir que les aventures de Todd Marvel sont disponibles gratuitement sur le net. Plusieurs sites vous proposent de les télécharger. L'un d'entre eux se nomment livres pour tous : www.livrespourtous.com/...Todd-Marvel,-detective-milliardaire/.../0.htm...
 
Pour finir, voici deux extraits assez révélateurs :
 
"Le détective, qui paraissait posséder, à un degré extraordinaire le don de la persuasion, était un jeune homme de haute taille à la physionomie pleine de mélancolie et de douceur. Le front élevé, couronné de cheveux bruns, les yeux noirs, pleins de franchise, la mâchoire énergique et le menton un peu carré des Anglo-Saxons, il inspirait confiance à première vue.
 
(...)
 
Et d'une formidable tape, le détective faisait voler au loin le chapeau et les lunettes qui servaient de déguisement à l'assassin. Le visage du Chinois n'avait plus ce masque de stupidité qui avait si longtemps fait illusion à la senora Ovando. Il était illuminé d'une ruse et d'une méchanceté infernales. Il avait fait un bond formidable vers la partie la plus obscure de la salle ; tournant le dos à son adversaire, il fouilla dans sa poche en même temps qu'il baissait la tête avec un geste bizarre.
 
- Haut les mains ! cria le détective qui crut que le bandit cherchait une arme.
 
Mais au moment même un coup de feu partit d'un des boxes, atteignit Wang-Taï à la tempe. Le misérable pivota sur lui-même, battit l'air de ses bras et roula à terre, raide mort. Instantanément toutes les lumières s'étaient éteintes ; la fumerie s'emplissait d'une rumeur de bousculade et de cris étouffés.
 
- Je suis vengé, cria une voix dans les ténèbres."
 
 
  
 
 

 

 
 
 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by agnès lambert ; romancière, nouvelliste
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' agnès lambert
  • Le blog d' agnès lambert
  • : blog d'une romancière et nouvelliste prolixe et éclectique qui aime partager son goût pour l'écriture et pour la lecture. https://www.facebook.com/pages/Agn%C3%A8s-Lambert-romanci%C3%A8re-nouvelliste/172197829462950"
  • Contact

Recherche

Liens